top of page

Climatisation de votre datacenter ?

Découvrez comment réduire la facture énergétique de votre datacenter tout en améliorant son impact sur l'environnement.

Actuellement, la question cruciale pour les centres de données est celle du refroidissement, et plus précisément du système à utiliser tout en réduisant les factures et l'impact sur l'environnement.

 

Les serveurs génèrent beaucoup de chaleur dans le centre de données. Pour protéger le matériel et lui assurer un fonctionnement optimal, il est important de prendre en compte un certain nombre de facteurs : l'hygrométrie (liée au taux d'humidité), la température, la qualité de l'air, etc. Pour faire face à ces contraintes, il faut des systèmes de refroidissement gourmands en énergie, ce qui pèse sur les coûts d'exploitation du centre de données.

 

Par ailleurs, l'impact environnemental des centres de données est devenu un sujet de réflexion de plus en plus prégnant au cours de la dernière décennie. La preuve en est que même les plus hautes autorités européennes sont sensibles à cette question et imposent de plus en plus de mesures et de législations dans ce domaine. Les centres de données n'échappent pas à la tendance à la protection de l'environnement, et ce pour une bonne raison : ils ont un impact énergétique élevé.

 

Outre le changement d'équipement ou l'utilisation de sources d'énergie renouvelables, la méthode de refroidissement choisie peut être un facteur important dans cette double quête de rentabilité et de durabilité. Plusieurs choix s'offrent à vous :

  • Le free cooling, qui utilise directement l'air froid extérieur, qui est filtré et amené dans les salles de données,

  • le refroidissement direct, dans lequel la chaleur est transférée de l'équipement au réfrigérant par convection ou conduction, selon le système,

  • L'utilisation de la climatisation adiabatique basée sur le passage de l'air extérieur à travers des milieux humides pour évaporer l'eau, abaissant ainsi la température de l'air forcé.

 

Lorsque vous recherchez un système de refroidissement pour un centre de données, votre objectif principal est souvent de trouver celui qui vous offre la meilleure combinaison d'efficacité et de sécurité. Avec un tel choix de méthodes, il peut être difficile de décider laquelle est la plus appropriée.

 

Grâce à un partenariat entre Bioclimas et Aveltec, une société française spécialisée dans ce domaine, nous pouvons vous proposer une solution qui peut réduire les coûts d'exploitation de votre centre de données jusqu'à 40 %.

Comment ?

 

Grâce à un système hybride combinant le free cooling et la climatisation adiabatique indirecte.

 

En Belgique, le free cooling suffit 90% du temps. Les 10 % restants, le système de climatisation adiabatique entre en action et pulse de l'air frais. Le grand avantage de ce système est qu'il permet de réduire considérablement la consommation d'énergie et donc la facture d'électricité. En outre, la sécurité du centre de données est garantie par le système de climatisation adiabatique, qui fournit l'appoint nécessaire.

 

En optant pour ce système hybride, vous bénéficiez d'un centre de données moins coûteux et plus sûr !

bottom of page